LE VIN // POUR LA CASA \\ EST ARRIVÉ  !

    UN VIN VIVANT ET NATUREL VINIFIÉ À MARSEILLE

    NÉ DE LA RENCONTRE ENTRE CASA CONSOLAT, NATHALIE CORNEC [POUR] & C.U.V.E

Image du film "Barrique Instinct" d'Astrid Jatosti et Florent Meynadier.

 

Tout a commencé un soir d’été, sur la terrasse improvisé du 1, rue Fajon. Une bouteille de vin nature, une tranche de pâté, un morceau de fromage et quelques acolytes qui papotent raisins … Et voilà que L’IDÉE est lâchée : « eh, dites, et si on faisait le vin de la Casa Consolat avec toi Nath’? ». La machine est lancée : trop tard pour l’arrêter. 

Quelques semaines plus tard, nous voilà les pieds dans les vignes, tee shirt mouillé en bandana, et sécateurs en mains :« SURTOUT, NE PRENEZ PAS LES GRAPPILLONS, JE SAIS QU’ILS SONT MIGNONS MAIS ILS N’APPORTENT QUE DE L’ACIDITÉ ». La team Casa Consolat suit méthodiquement les conseils de la pro. C’est en plein cœur du Vaucluse, à quelques pas de Gordes, village du Lubéron, que le domaine des Maou nous a proposé de vendanger une partie de son cabernet sauvignon. Ambiance colonie de vacances, mais ça chôme pas. On a que quelques heures pour rafler les plus jolis raisins.

De retour à Marseille, les coffres chargés d’une belle tonne de raisin, faut pas ramollir. Une partie du raisin est foulée, une autre file en presse directe dans le pressoir manuel, et la dernière est égrappée à l’aide d’un vougre confectionné par C.U.V.E, puis placé dans une cuve. ON VEUT DU JUS !!! S’en suit une série d’étapes : suivie de la fermentation, assemblage des différentes presses, contrôle des taux d’alcool, de sucre, nettoyage, nettoyage, nettoyage … Et des tas de choses apprises sur le raisin, les vignes, le vin nature.

Quelques mois plus tard : « allo ? Nath ? Quoi ? Le vin est prêt ? On arrive !! ». Il est prêt ET IL EST BON ! C’est l’heure de le mettre en cubis et en bouteille. La fine équipe se réunit de nouveau pour la dernière ligne droite : une dernière escapade à Die pour récupérer des bouteilles, et au boulot. Au total, 1000 bouteilles, 40 cubis et quelques magnums !

Il reste la dernière et ultime étape, sans doute la meilleure pour rien vous cacher : BOIRE !

T’en a marre du vin qui te file la barre au crâne et te rend groguis et désagréable les lendemains de soirée ? Pas de panique ! 

Le notre c’est du vin vivant, nature, sans sulfite, non pasteurisé. Fais pour te faire du bien.

À DÉGUSTER À LA CASA CONSOLAT